Suisse

Le syndicat des enseignants SPG lance un appel au boycott

Certains enseignants n’inscriront pas dans le système informatique de l’État les résultats «item par item» de leurs élèves durant les épreuves cantonales. La présidente du syndicat Francesca Marchesini nous explique pourquoi.

«Ce que l’on nous demande, c’est de rentrer dans un programme les résultats des élèves à chaque exercice. Sachant que rien que pour le Français, il y a une cinquantaine d’exercices lors de la première épreuve», explique, exacerbée, Francesca Marchesini. Elle dénonce des heures de travail supplémentaire, un manque d’amélioration du système et «une tâche qui n’apporte rien d’un point de vue pédagogique.» Pour elle, la vague Omicron a compliqué les notations des élèves. «Le gouvernement doit agir, ce…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page