Suisse

le CHUV et l’EPFL découvrent un anticorps qui neutralise les variants Omicron

Le CHUV et l’EPFL ont découvert un nouvel anticorps monoclonal qui neutralise les variants Omicron du SARS-CoV-2. Ces travaux, publiés dans la revue Nature Microbiology, ouvrent la voie à de nouvelles applications prophylactiques et thérapeutiques.

Ce nouvel anticorps confère une protection complète chez les singes lorsqu’il est utilisé de manière prophylactique, et démontre également une grande efficacité thérapeutique, a indiqué le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) dans un communiqué.

Cette découverte ouvre des perspectives d’utilisation en tant que médicament destiné à protéger les personnes à risque, notamment immunodéprimées.

Tous les variants

L’anticorps, dénommé P2G3, a été isolé à partir d’un donneur précédemment infecté et…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page