Genève

Un homme prévenu pour stealthing est acquitté

Hier un homme était jugé pour Stealthing au tribunal correctionnel de Genève. Il a retiré son préservatif, lors de rapport sexuels, sans l’accord du ou de la partenaire.

Hier le prévenu de 32 ans était doublement accusé puisqu’il y avait deux femmes côté parties plaignantes. Il a été acquitté. En effet, même aux yeux du tribunal fédéral, cet acte n’est pas pénal. Une peine aurait pu être prononcée si de ce retrait de préservatif avait résulté la transmission d’une maladie par exemple, ce n’était pas le cas. Le prévenu a donc ici été sommé de régler les frais de justice des plaignantes. La problématique du stealthing n’est pas nouvelle. Elle demeure cependant et des discussions devraient être agendée sur la question au Conseil…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page