Genève

Mieux gérer ses émotions pour ne pas perdre la tête

Publié21 janvier 2023, 21:35

Genève: Mieux gérer ses émotions pour ne pas perdre la tête

Des chercheurs de l’Université ont analysé l’impact sur le cerveau d’images de catastrophes naturelles ou de situations de détresse.

Les connexions entre deux régions du cerveau sont élevées chez les personnes très anxieuses.

© Figure adaptée de Baez Lugo et al., 2023, Nature Aging/UNIGE

Une meilleure gestion des émotions négatives pourrait aider à préserver sa santé mentale. C’est ce qu’indique une recherche de l’Université de Genève (UNIGE). Les scientifiques ont observé grâce à l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) l’activité cérébrale de personnes jeunes et âgées confrontées à la souffrance psychologique d’autrui.

Des reportages montrant des gens dans des hôpitaux, en zones de guerre, ou lors de tremblements de terre ont été projetés à des volontaires, ainsi que des vidéos sans contenu émotionnel. L’approche novatrice…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page