Genève

Après l’arrêt du Tribunal fédéral – «Rien n’a changé», dénoncent les syndicats des chauffeurs Uber

– «Rien n’a changé», dénoncent les syndicats des chauffeurs UberLes syndicats Unia et SIT souhaitent que l’État genevois fasse respecter la loi après la récente décision de justice qui considère les chauffeurs comme des salariés.Publié aujourd’hui à 12h42

Malgré l’arrêt du TF, Uber n’a pas modifié son modèle. Les risques économiques sont toujours supportés par les chauffeurs, dénoncent les syndicats.

KEYSTONE

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page