Suisse

CHUV/UNIL: Des chercheurs vaudois découvrent pourquoi les ados sont des têtes brûlées

Publié4 juin 2022, 16:01

Une nouvelle étude a démontré que, s’ils se mettent en danger, ce n’est pas parce qu’ils ignorent les risques, mais parce qu’ils s’en moquent.

Pour s’amuser, les ados n’ont pas peur de se mettre en danger (photo prétexte).

Getty Images/Maskot

Des scientifiques ont résumé la pensée des adolescents comme suit: «Si je vais là, je peux tomber. Mais la douleur, ce n’est rien. Je gère.» Pour en arriver à cette conclusion, des chercheurs du CHUV et de l’UNIL – qui viennent de publier leur découverte dans une revue spécialisée – ont étudié le comportement des rats. Ils les ont placés dans une situation leur permettant d’activer un levier pour recevoir une récompense, suivie d’une punition. Si les adultes déchantent rapidement,…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page