Luxembourg

« Voir tous nos massifs de fleurs flétrir, quelle tristesse »

« La Ville de Thionville se doit d’être exemplaire ». Patricia Renaux, adjointe déléguée à la Transition écologique et au Cadre de vie est formelle : « L’effort doit être collectif ». Le nouvel arrêté préfectoral du 29 juillet place le Sillon mosellan en situation d’alerte renforcée qui durcit encore les mesures de restriction d’eau. « Voir tous nos massifs de fleurs flétrir, quelle tristesse. Quand on sait ce que cela représente en investissement des équipes…  ». Dorénavant tous les massifs de fleurs annuelles situées aux entrées de ville, sur les ronds points Merlin, parc Napoléon, Carrefour, Leclerc, Cormontaigne, devant le Concorde, etc., seront laissés à leur triste sort. Même chose pour les gazons où l’arrosage automatique a été…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page