Luxembourg

Une bataille dans le cyberespace

Les autorités sont toujours sur le qui-vive après l’attaque informatique qui a touché Encevo cet été. La vigilance reste toujours de mise sur le front de la cybercriminalité.

Le gouvernement a donné des détails concernant l’attaque informatique dont a été victime Encevo, rassemblant Creos (gestionnaire de réseau) et Enovos (le fournisseur électrique). Les faits remontent à la nuit du 22 au 23 juillet. Creos et Enovos avaient alors été victimes de pirates. Le groupe de pirates informatiques BlackCat a revendiqué cette attaque et environ 150 gigabytes de données (180 000 fichiers, comme des factures, e-mails, contrats, etc.) avaient été dérobées. Le groupe Encevo domine largement le marché de l’électricité «retail» luxembourgeois…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page