Luxembourg-ville

Lutte antitabac : l’hypocrisie luxembourgeoise

Alors qu’un millier de personnes décèdent du tabagisme chaque année au Luxembourg et que le nombre de fumeurs a encore augmenté en 2021, le gouvernement rechigne à s’attaquer au problème, alors que le marché du tabac lui rapporte gros.

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac ce 31 mai, la Fondation Cancer publie les résultats jugés «alarmants» de son étude annuelle menée par TNS Ilres : alors qu’en 2020, le Luxembourg comptait 88 000 fumeurs quotidiens, ils sont désormais plus de 100 000, soit 19 % de la population, un taux qui ne cesse d’augmenter depuis 2009.

En incluant les fumeurs occasionnels, c’est plus d’un quart des résidents (28 %) qui s’allume régulièrement une cigarette, une part qui a bondi de 7 points…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page