France

un père de famille condamné à quatre ans de prison dont deux ferme

« Tout a été très vite. Je suis soignante, habituellement, je passe mon temps à m’inquiéter pour les autres mais là, je me suis inquiétée pour moi, j’ai eu peur ! J’étais simplement venue faire mes courses… Il va falloir que je passe par une phase de reconstruction. Je voulais être là. La dernière image que j’ai de lui, c’est celle dans mon rétro. Je voulais le voir devant la justice… » En pleurs, la gorge serrée, la jeune femme trouve la force d’aligner ces quelques mots.

Dans le box, Magniez ne bronche pas. Barbe peignée, propre sur lui, ses lunettes pendues à une cordelette, le quinquagénaire encourt pourtant dix ans de prison, comme le rappellera plus tard le…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page