France

« Tout part d’en haut, on ne nous dit rien » : les salariés de l’Adapei manifestent devant le siège social, à Fleury-les-Aubrais

La grève continue. Après deux heures de réunion, ce mercredi 6 juillet, au siège social de Fleury-les-Aubrais, les salariés de l’association départementale de parents et d’amis des personnes handicapées mentales n’ont pas obtenu le dialogue qu’ils souhaitaient.

La délégation de salariés de l’Adapei est sortie sans nouvelle réponse des locaux. De son côté, la direction a salue une réunion « dans la bonne humeur » qui a apporté « beaucoup d’éléments de compréhension et de dialogue ».

Quelques heures auparavant, les travailleurs manifestaient devant le bâtiment avec des pancartes, après une grève commencée la veille et suivie…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page