MontpellierToulouse

Montpellier : – midilibre.fr

Les services de l’État, garants du maintien de l’ordre lors des manifestations peuvent-ils être tenus pour responsables des débordements qui s’y produisent ? Dans une série de trois arrêts, la Cour administrative d’appel de Toulouse vient de donner raison à l’assureur de la Banque populaire du Sud, Axa, qui demandait le remboursement des préjudices subis lors de deux rassemblements des Gilets jaunes.
En ce mois de janvier 2019, les affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre sont devenus quasiment systématiques. Les agences bancaires situées entre la préfecture et la gare sont devenues les cibles privilégiées de certains…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page