Strasbourg

Un camp d’une quarantaine de demandeurs d’asile devant la mairie de Strasbourg

Au Parc de l’Étoile, juste devant le centre administratif de la Ville de Strasbourg, des familles de sans-abris dorment dans un campement d’une quinzaine de tentes fin mai. Il s’agit de géorgiens, de macédoniens ou encore d’érythréens, qui demandent l’asile.

Une quinzaine de tentes sont installées au Parc de l’Étoile lundi 30 mai. Elles sont occupées par des familles sans-abris, soit une quarantaine de personnes au total. Beaucoup disent être en lien avec l’association du Foyer Notre Dame. Selon les personnes interrogées sur place, les premiers se sont installées début mai. Originaires de Géorgie, de Macédoine ou encore d’Érythrée, tous demandent l’asile en France mais sont à des degrés divers de procédure.

« Mes enfants…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page