OrléansStrasbourgTours

les cours à l’universités de Tours et Orléans impactés cet hiver ?

Alors que l’Université de Strasbourg a annoncé en début de semaine des mesures concrètes pour faire baisser sa consommation énergétique et son coût, les Présidents de Universités de Tours et d’Orléans réfléchissent eux aussi à des solutions. L’Université de Tours prévoit une facture d’énergie de 7 millions d’euros pour 2023, presque trois fois plus qu’en 2021 (2,5 millions d’euros). Celle d’Orléans annonce 8 millions d’euros.

Ce jeudi 22 septembre, les 25 degrés qu’affichent le thermomètre pourraient faire oublier que dans quelques semaines il va falloir rallumer le chauffage dans les amphithéâtres et les salles de travaux dirigés de l’Université de Tours. Et en 2023, la facture s’annonce très salée : environ 7 millions d’euros pour le gaz et…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page