Saint-Étienne

Saint-Étienne. Gilles Granouillet, plume de velours et regard aiguisé

« J’ai envie d’être anti-catastrophisme, parce que je trouve qu’on est dans un pays où, même si beaucoup de choses ne vont pas, on se plaint beaucoup. De plus, il y a les questions écologiques brûlantes. On n’a pas le droit d’être catastrophiste face aux jeunes car tout n’est pas joué. L’espoir est là et de façon légitime. On va y arriver, secouons-nous, mais il faut commencer par y croire ». Voilà des mots qui ressemblent à Gilles Granouillet, dont l’humanisme va de pair avec la combativité.

Un « pur produit » stéphanois aux origines altiligériennes

Ce metteur en scène, conseiller artistique du théâtre le Verso, est l’auteur d’une trentaine de pièces de théâtre. Né à Saint-Etienne en 1963, il en est « le pur…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page