Reims

Exclusion confirmée pour un jeune homme de l’Université de Reims après la diffusion d’une photo « dénudée » d’une étudiante

Mis en ligne le 29/07/2022 à 00:00

Par Frédéric Gouis

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a estimé légale l’interdiction temporaire d’accès à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

En novembre dernier, un étudiant en 2e année de droit et science politique de l’université de Reims Champagne-Ardenne (URCA), n’a pas pu pénétrer dans son enceinte et ses locaux pendant une période de 30 jours. Une décision, signée par le président de l’URCA, qui n’est pas entachée d’excès de pouvoir vient de juger le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne dans une décision du 21 juillet après la requête du jeune étudiant qui l’estimait « totalement injustifiée ».

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page