People

Marie Trintignant, son fils Jules pas ménagé à sa mort : « Il fallait ne lui laisser aucun espoir », Samuel Benchetrit raconte

Décédée dans la nuit du 23 au 24 juillet 2003 sous les coups de Bertrand Cantat, avait quatre enfants : Roman, né en 1986 et qui a pour père Richard Kolinka, Paul, né en 1993, dont le père est , Léon né en 1996 de l’amour de sa maman pour Mathias Othnin-Girard, et enfinJules, né en 1998, et dont le père est . Agé de 5 ans à la mort de sa maman, Jules a assisté à l’incarcération de Bertrand Cantat puis à l’obtention de sa liberté conditionnelle, en 2007, puis totale en 2010. Un coup dur pour le jeune garçon qui avait demandé à son papa comment réagir s’il venait à rencontrer un jour l’assassin de sa maman.

Interviewé par Le Monde, Samuel Benchetrit avait révélé quels mots il avait dits à son fils pour le…

Lire la suite

Source : Marie Trintignant, son fils Jules pas ménagé à sa mort : « Il fallait ne lui laisser aucun espoir », Samuel Benchetrit raconte

Bouton retour en haut de la page