Paris

au LaM, Annette Messager réorchestre son œuvre

« Faire des cartes de France, La France qui se digère mal » (2000), d’Annette Messager. Crayon gras sur papier, 85,3 x 93,6 cm. N. DEWITTE / LAM / ADAGP, PARIS, 2022

En dépit de la notoriété de l’artiste, les expositions d’Annette Messager dans les musées français sont rarissimes. La dernière en date a eu lieu en 2015, et c’était à Calais. Aujourd’hui, c’est à Villeneuve-d’Ascq (Nord), et ce tropisme nordique ne peut surprendre, de la part d’une artiste née en 1943 à Berck-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. A s’en tenir aux dates d’exécution des œuvres qui la composent, cette exposition relève du genre de la rétrospective, puisque les plus anciennes, Mes enluminures (1988), ont plus de trente ans, et les plus…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page