Orléans

Orléans Métropole devra régler 17,8 millions d’euros à Keolis

Ils sont l’un des cauchemars financiers d’Orléans Métropole. Les transports en commun ne cessent de fragiliser le bilan comptable métropolitain.
La faute à la crise sanitaire, la faute à une baisse de la fréquentation en 2020 et 2021, la faute à l’évolution du nouveau réseau, la faute au renouvellement de la flotte de bus…
Les relations avec le délégataire, Keolis, se sont tendues depuis plusieurs mois. Surtout depuis que l’entreprise avait réclamé 27,8 millions d’euros à la Métropole pour compenser une diminution des recettes ; pour la mise en place du nouveau réseau, aussi.

« Un accord recevable pour la Métropole »

Des négociations,…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page