Nîmes

Nîmes : les boulangeries démantelées, l’acheteur poursuivi pour banqueroute

Pérez et son épouse étaient poursuivis devant le tribunal correctionnel ce jeudi 22 septembre dans une affaire de banqueroute. L’ancien patron du Pain de la Veille avait racheté la holding Wagner Investissements en novembre 2011, des boulangeries à Nîmes et deux centres de production à KM Delta et à Garons. Moins d’un an plus tard, les sociétés de la nouvelle holding de Sébastien Pérez étaient placées sous sauvegarde de justice et faisaient l’objet d’une liquidation judiciaire.

Stéphane Pérez l’a dit ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Nîmes.  » Il n’y a plus de dossiers…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page