Nancy

Nancy. Le détenu surexcité blesse un policier, détruit sa cellule, anéantit sa réinsertion et reste en prison 15 mois de plus

« En l’espace d’une demi-heure, vous avez anéanti toutes vos chances de réinsertion », constate, dépité, le président du tribunal correctionnel de Nancy, Gastaldi. Le jeune prisonnier qui comparait devant lui ce lundi, Charlot Schoumaker, semblait effectivement en train de se racheter une conduite.

Il partait pourtant de loin. Car malgré son jeune âge, 26 ans, il a déjà 17 condamnations au compteur et il est écroué depuis 2014. Mais il a entamé un suivi psy, trouvé un boulot dans le bâtiment et bénéficié d’un régime de semi-liberté.

Depuis 3 mois, il bossait le jour et dormait en prison. Le système a fonctionné jusqu’au 3 août. Ce…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page