Mulhouse

Diaporama. À la SPA de Mulhouse, Buck est « parti » mais les autres vieux chiens sont toujours là

« Je vais avoir beaucoup de mal. Son départ a été difficile. » Laetitia, bénévole depuis 2016 au refuge de la SPA de Mulhouse Haute Alsace est restée près de Buck quand le vétérinaire a dû l’endormir. « Il est parti dans mes bras. Je le considérais comme mon chien même si je ne pouvais pas l’adopter à cause de mes autres chiens à la maison. »

Le croisé malinois est arrivé au refuge peu après la bénévole. « Au départ, il fallait y aller avec prudence. On ne savait rien sur son passé. Il avait été trouvé errant et non pucé. » Après plusieurs semaines, Buck et Laetitia ont tissé un lien « très fort. Il avait son petit caractère mais c’était un chien admirable. C’était mon rayon de soleil. Parfois, je le cherchais avec mon conjoint et…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page