Lyon

Lyon : les greffes de reins sont retardées à l’hôpital Edouard-Herriot

Pour cause de manque de personnel, les interventions pour les greffes de reins sont de plus en plus retardées à l’hôpital Edouard-Herriot.

Le manque de personnel aux Hospices civils de Lyon (HCL), notamment les infirmiers de bloc opératoire, pénalise la prise en charge de patients et surtout ceux qui doivent subir des greffes de reins.

Selon Le Progrès, plusieurs personnes devant recevoir une greffe de rein à partir d’un donneur vivant, ont vu leur rendez-vous être annulé.

Certaines interventions sont déjà reportées en 2023.

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page