France

Loire. SOS Médecins suspend ses visites et consultations après l’agression d’un de ses praticiens à Saint-Etienne

« On a passé un cap », soupire Nacer Boukhezra, président de SOS Médecins Saint-Etienne. Jeudi soir, aux alentours de 20h30, un praticien de l’association a été agressé en consultation, dans les locaux de la structure, sur le site du CHU de Bellevue, par un patient.

Il n’a pas supporté que le médecin refuse la prescription médicale qu’il exigeait. « Le généraliste craignait que le traitement soit détourné », vendu clandestinement sur les marchés. « Ce qui s’est passé là est un grand classique. Ça se passe dans tous les services d’urgence. »

Le patient a commencé par proférer des menaces avant d’agresser physiquement le généraliste. La police a dû se rendre sur les lieux. « C’est la quatrième agression en trois mois », calcule…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page