Limoges

L’association Historail lance un appel aux dons pour sauvegarder un chef-d’œuvre Art déco de la gare de Limoges

L’histoire est belle. Elle est révélée en avril 2019 quand notre journaliste Jean-François Julien raconte comment une infime partie des boiseries classées de la gare des Bénédictins a été sauvée de la destruction. Une fin évitée de justesse en 1979 lors de la rénovation du hall de cet édifice pourtant classé au titre des Monuments historiques et ce, depuis 1975. Le sauvetage en catimini de cet ensemble unique est organisé par un homme, René Brissaud, alors chef de travaux à la gare, avec la complicité de l’équipe du musée du train L’Historail à Saint-Léonard-de-Noblat.

Alors que les boiseries en bois des îles qui habillaient les guichets, la salle d’attente et d’autres espaces sont démontées pour être…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page