France

Le « savez-vous » du jour. Savez-vous avec qui le duc Stanislas a « brûlé » quasiment à sa fin ?

Jusqu’au bout de sa vie, le duc de Lorraine, Stanislas Leszczynski, a fait preuve d’humour et de bienveillance. Nous avons déjà raconté ici comment il avait écrit un courrier à sa fille, la reine de France, pour lui dire combien il aurait mieux fait de se « préserver du chaud » : elle lui avait offert une robe de chambre pour qu’il n’ait pas froid.

C’est ce vêtement qui s’était enflammé, lorsqu’il avait ravivé les braises de sa cheminée, le 5 février 1766, au petit matin. Ces brûlures seront à l’origine de son décès, non sans qu’il ait souffert plus de deux semaines, ce qui lui laissera le temps d’écrire à sa fille.

La notice historique mise en préface de ses œuvres choisies, éditées en 1825, rappelle une autre anecdote. Une dame de…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page