Grenoble

mystère autour de la nuit qui l’a rendu tétraplégique

Stéphane Oualid fait défiler le programme télé du soir sur son téléphone : «  HPI sur la 1, une émission politique sur la 2… » C’est Issam Bousalmi qui vient de demander à son ami de toujours de lui égrener le programme. Parce que, cloué dans un lit du service de réanimation du CHU Grenoble Alpes, l’homme de 45 ans ne pourra pas, une fois Stéphane Oualid parti, changer de chaîne sur la télé dont les couleurs vives de Questions pour un champion éclairent la pièce blanche. Issam Bousalmi est tétraplégique. Depuis la nuit du 25 au 26 mai dernier.

Cette nuit-là, ce père d’une fille de 13 ans dit avoir quitté vers minuit et demi le bar du centre-ville de Grenoble où il donnait un coup de main au patron. « Je voulais rentrer et me…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page