Grenoble

le CNRS et l’UGA créent un laboratoire avec le Japon

Ouvrir la voie à une élec­tro­nique éco­nome en éner­gie et en maté­riaux, telle est l’am­bi­tion affi­chée par les dif­fé­rents par­te­naires du labo­ra­toire scien­ti­fique J‑Fast (Japanese – French labo­ra­tory for semi­con­duc­tor phy­sics and tech­no­logy). Ce nou­veau labo­ra­toire inter­na­tio­nal de recherche axera son pro­jet sur la gra­vure et la crois­sance sélec­tive de semi-conduc­teurs pour des appli­ca­tions en micro­élec­tro­nique et en opto­élec­tro­nique. Objectif : créer des com­po­sants élec­tro­niques en consom­mant moins d’éner­gie, avec moins de maté­riaux et avec une puis­sance supé­rieure aux modèles actuels.

Yassine lakh­nech, pré­sident de l’Université Grenoble Alpes, Alain…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page