Dijon

DIJON. Au festival Black Novena, le tatouage, c’est sacré

Neuf artistes tatoueurs, venus de toute la France et de Suisse, sont accueillis, l’espace d’un week-end, à la toute première édition du Black Novena Tattoo festival. L’événement, qui se poursuit toute la journée de dimanche, a été initié par Véréna Lerouge, 30 ans, manager d’un salon de tatouage à Dijon, et qui s’est aussi lancée comme indépendante en tant que manager d’artistes. Dès l’ouverture, plusieurs dizaines de personnes…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page