Besançon

Besançon. Il installe des boîtes à clés Airbnb sur du mobilier urbain : la Ville les retire

Léo Schoolmeesters gère des locations de courte durée à Besançon et collabore pour cela avec Airbnb. « Je m’occupe, entre autres, de l’immeuble du 24, rue Proudhon, récemment acheté pour y aménager des chambres, studios et appartements dédiés aux touristes désireux de profiter des trésors de la ville. Afin de faciliter leur arrivée, à n’importe quelle heure, sans mobiliser de personnel pour les accueillir, j’ai installé provisoirement en face, dans la rue, quatre boîtiers automatisés contenant les clés des logements. »

« Ils étaient accrochés aux porte-vélos et à une attache de gouttière »

Jeudi dernier, vers 20 h, alors qu’il s’apprêtait à préparer un appartement pour des clients, il a été saisi par l’absence de ces dispositifs….

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page