Belgique

Un agent immobilier sur dix prêt à discriminer, selon une enquête de la VUB et de l’UGent

Dans l’expérience menée par Abel Ghekiere (VUB) et Louis Lippens (UGent), un client fictif a d’abord envoyé un mail à des agents immobiliers pour leur poser quelques questions pratiques au sujet de la mise en location d’une maison. Le client a, par la suite, demandé de l’aide afin de trouver le bon locataire, déclarant qu’il ne souhaitait pas de candidats issus de l’immigration. Les 200 mails de l’étude ont été envoyés en février 2020 avec un nom à consonance flamande.

Dix pourcents des agents immobiliers ont accepté de sélectionner le locataire en fonction de son origine ethnique. « Un agent immobilier qui accède à ce type de demande agit contre la législation anti-discrimination et est donc passible de sanctions », déclarent les doctorants. « En envoyant…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page