Namur

«Il savait où il mettait les mains»

Sambre Meuse

Sambre Meuse Actu

Depuis Namur, Clémence rentrait en bus à Mettet quand elle s’est fait agresser par un homme qui se fait passer pour malvoyant. « Il savait où il mettait les mains », assure la jeune femme qui a subi des attouchements.

Après une matinée de cours à Namur, Clémence et son amie montent dans le bus E86, la ligne express reliant la gare de Namur à Couvin. Direction Mettet, où l’étudiante en assistante sociale réside

▶▶ Elle a été tripotée par un homme muni d’une canne blanche. Elle raconte son agression : « Il savait où il mettait les mains », nous confie-t-elle.

▶▶ Dans ce bus bondé, voici le nombre de personnes qui ont réagi à cette…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page