Belgique

L’ASBL namuroise Be Wapp dresse le bilan de ses six ans d’action pour la propreté publique en Wallonie

Le Grand Nettoyage organisé chaque année par l’ASBL permet également de calculer un indice de malpropreté. Celui-ci a baissé de 32,5% entre 2017 et 2022, la quantité de déchets ramassés par kilomètre passant de 38 à 25 kg.

Un sondage mené annuellement depuis 2018 a aussi permis d’estimer la perception de la propreté par les citoyens. En 2021, 76% estimaient que la « propreté des rues, des trottoirs et des espaces publics » figure en tête parmi les éléments qui contribuent le plus à la qualité de vie d’un quartier (contre 71% en 2018). L’étude révèle également que 58% accordent une note de 8, 9 ou 10 à la propreté devant chez eux (contre 55% en 2018), alors que 32% font plus attention à ne pas laisser de déchets dans l’espace public.

Il existe…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page