BruxellesNamur

« Seules 4,5% des femmes déposent plainte»

Publié le mardi 6 Septembre 2022 à 16h04

Par Belga

Une première antenne SOS Viol en Wallonie ouvre ses portes à Namur. 90.000 euros ont été dégagés pour financer cette initiative.

Depuis 1970, l’ASBL SOS Viol, basée à Bruxelles, vient en aide et apporte un soutien psychologique aux personnes concernées par les violences sexuelles. En 2021, il est ressorti que 48 % des appels de sa ligne d’écoute provenaient de Wallonie, si bien que la ministre wallonne des Droits des femmes, Christie Morreale, a décidé d’ouvrir une antenne à Namur.

La ministre Morreale a annoncé mardi que 90.000 euros avaient été dégagés pour financer un nouveau service d’accueil des victimes de violences sexuelles. Celui-ci sera…

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page